Montrouge

Après de nombreuses années passées à tenter d’alerter la Mairie – sans succès – sur l’usage nocif des plastiques dans la restauration scolaire, le collectif Cantine Sans plastique de Montrouge a organisé en novembre 2017 une réunion publique avec des chercheurs spécialisés dans l’étude des perturbateurs endocriniens.

Contact : Cantines sans plastique Montrouge – Marie Roinet-Tournay projet.cantines.montrouge@gmail.com

Twitter : @ParentsMontroug – Facebook : @projet.cantines.montrouge

Suite à cette réunion publique, la Mairie, qui devait émettre un nouvel appel d’offre pour la restauration scolaire en janvier 2018, a accepté d’y inscrire une clause demandant aux prestataires des contenants de type inertes (verre, céramique…).

Quatre entreprises ont déposé leur candidature. Scolarest a été retenu pour le nouveau marché.

A partir de la rentrée 2018, les barquettes en plastique seront abandonnées au profit de barquettes en cellulose. En parallèle un test d’utilisation de plats en inox va être réalisé sur 2 écoles pendant quelques mois. Ce test permettra de relever les adaptations des cuisines et des modes opératoires à effectuer pour généraliser l’utilisation de l’inox.

Le collectif Cantine Sans plastique de Montrouge se réjouit de cette avancée, mais reste vigilant sur les suites qui seront données au test d’utilisation des plats en inox, seule solution reconnue sans conséquence néfaste pour la santé de nos enfants.