Blog, Documentation

Mémo d’argumentaires Santé

LES SCANDALES SANITAIRES:

  • Acetate de Plomb
  • Carbonate de Plomb et céruse Gay-Lussac
  • L’éthyl de plomb, un additif anti détonnant de l’essence. Thomas Midgley, ingénieur de General Motor
  • MetalEurop 60 km2 de sols de la région contaminés
  • Smog 12000 morts : le ministère de la santé anglais cherche à l’imputer à la grippe
  • Pollution de l’air
  • Ethylmercure et Minamata
  • diethylstilbestrol, DES ou Distilbène. Charles Dodds
  • Amiante
  • PCBs

 

POLLUTION DE L’AIR

l’OMS indiquait que la pollution de l’air était aujourd’hui responsable de la mort de plus de 7 millions de personne par an. En Europe, où la pollution de l’air compte pour plus de 500 000 décès par an

la mauvaise qualité de l’air serait la troisième cause mortalité en France et concernerait près de 10% des décès

 

IMPRÉGNATION

BPA : Une étude sur plus de 2000 personnes a ainsi montré que plus de 93% des américains étaient imprégnés de BPA et plus récemment le BPA a été retrouvé dans le corps de plus de 80% des adolescents anglais .

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18197297.   https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2018/feb/19/are-we-poisoning-our-children-with-plastic

BPA. Temps de vie très court (qqs semaines) : exposition permanente

 

SANTÉ GÉNÉRALE

L’espérance de vie globale a augmenté (+3 ans en 15 ans) mais semble désormais stagner

Le taux de mortalité augmente depuis 10 ans.

L’espérance de vie en bonne santé stagne (64 pour les femmes, 63 pour les hommes), alors que

La mortalité des ouvriers est 2.4 plus élevée que pour les cadres, l’espérance de vie à 35 ans est plus faible de 5 ans (Insee).

Cancers, première cause de mortalité : 30%

Evolution des cancers en France : Cancers de la prostate (71000/an)  et du sein (53000) les plus fréquents, très largement devant poumon (27000/12000)

L’augmentation de l’incidence des cancers dans le monde essentiellement lié à :

Prostate : 26->126 pour 100 000 entre 1980 et 2005 (*5)

Sein : 57à100 pour 100 000 entre 1980 et 2005 (*2)

 

TROUBLES MÉTABOLIQUES

  • Lien entre l’épidémie de diabète de type 2, obésité et l’exposition aux perturbateurs endocriniens.
  • Le bisphénol A affecte la capacité de notre pancréas à sécréter de l’insuline et augmente la glycémie et la lipidémie des tissus.
  • Lien entre taux de BPA et indice de masse corporelle (NANHES)…
  • Explosion du nombre d’obèses, qui a triplé en 30 ans chez tous les enfants du monde dé-corrélée de problèmes de nutrition : 1.3 millions d’enfants obèses supplémentaires chaque année
  • 350 millions (OMS) et 380 (Société internationale du Diabète) en 2013.
  • 15 milliards d’euros en France, 245 milliards de dollars aux Etats-Unis.

 

REPRODUCTION ET FERTILITÉ

  • En France, 145 000 femmes ont eu recourt en 2015 à l’aide médicale à la procréation,
  • 25 000 bébés sont nés par FIV. La spermatogénèse est en de moitié en 30 ans
  • Augmentation constante du nombre de pubertés précoces en France: 3 519 nouveaux cas chez les filles entre 2011 et 2013
  • Les mêmes malformations que pour le DES (hypospadias, cryptorchidies, distance anogénitale, baisse de la fertilité) ont été mises en évidence lors de l’exposition à d’autres perturbateurs endocriniens comme le bisphénol A.
  • Chez les filles l’exposition à ces perturbateurs endocriniens est directement associée à des pubertés précoces, de l’infertilité, de l’endométriose. (Rapport INSERM, 5/12/2012).

 

CANCERS HORMONO-DEPENDANTS

  • L’épidémie de cancers qui touche toutes les sociétés s’explique en grande partie par des causes environnementales (non-génétiques). Cette épidémie ne concerne pas que la France et s’observe ailleurs en Europe (Danemark, Belgique, Pays-Bas, ont le plus grand pourcentage de cancers  hormono-dépendants).
  • En France métropolitaine, les cancers des testicules de l’enfant augmentent d’1% par an (1700 par an chez les moins de 15 ans, 800 chez les adolescents (Données: ARACT et INCA, 2018).
  • 1970 : prise de Distilbène chez une femme enceinte induit des adénocarcinomes du vagin chez les petites filles et une augmentation (*3) des cancers du sein.
  • Expérimentations animales, expositions professionnelles, et données épidémiologiques : l’exposition aux perturbateurs endocriniens est impliquée dans l’augmentation des cancers du sein, de la prostate, des testicules (expertise collective de l’Inserm « Cancer et environnement »)
  • Les effets oestrogéniques du bisphénol, à l’instar du Distilbène, semblent être la raison du développement des tumeurs.
  • Les sites de l’INCA et de nombreux centres de cancérologie recensent en particulier Distilbène, chlordécone, DDT, PCBs et organochlorés.
  • Phtalates et bisphénols ont été associé aux cancers hormonodépendants par l’ANSES.
  • De nombreuses études scientifiques ont montré que des faibles doses de BPA, équivalentes à celles présentes dans la population générale augmentaient l’incidence du cancer du sein.
  • Les perturbateurs endocriniens sont également associés à l’augmentation des cancers de la prostate, dont l’incidence a été multipliée par 4 en 20 ans.

 

DÉVELOPPEMENT ET COGNITION

  • 100 000 jeunes de moins de 20 ans sont atteints d’un TED (trouble envahissant du développement) en France.
  • L’autisme infantile concernerait environ 30 000 d’entre eux (Données : INSERM, 2018).
  • La cohorte Eden a montré que l’exposition pendant la grossesse à certains phtalates et phénols (bisphénol A, du triclosan, et dibutylphatalate) induisaient des troubles du comportement (hyperactivité), une baisse du quotient intellectuel.
  • Barbara Demeneix dont l’étude publiée en 2017 dans Nature/Scientific reports a montré que « l’exposition à un cocktail de produits chimiques standard (dont BPA, DBP, triclosan…) altères le fonctionnement du système hormonal, la structure du cerveau et le comportement » d’animaux modèles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s